peuge73

Members
  • Content count

    619
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

2 Neutral

5 Followers

About peuge73

  • Rank
    Expert **
  • Birthday 04/29/1973

Profile Information

  • Passions
    A la limite, j'aime bien le modelisme, mais enfin pas trop......;)
  • Occupation
    chef de projet, industrie sous-traitance auto échelle 1!

Contact Methods

  • Biographie
    champion de ligue 5 TT1/10 et piste F1 1/10 au siècle dernier...

Recent Profile Visitors

1,015 profile views
  1. chez moi, en ligue, nous autoriserons la consommation de fins de stock Volante en début de saison 2018. Par contre, je ne pense pas que le règlement ne soit pas clair, car tu l'as dit, pour 2018 seuls les TP outdoor sont référencés. Je ne peux rien par contre sur tes ressentis ou frustrations sur les tests réalisés suite à l'appel d'offre FFVRC. Appelle Julien, il t'en dira plus certainement si tu as besoin d'être rassuré.. Sur la différence de marquage des TP indoor que tu évoques plus haut, il s'agit de 2 sortes différentes. Une seule est homologuée FFVRC. Les magasins qui les vendaient le savaient bien.
  2. au début je croyais que c'était le père Noel, mais on vient de me glisser à l'oreille qu'il n'existe pas...
  3. Mon idée à moi ce n'est pas de rassembler tout le monde et de donner des solutions aux moustachus ou autres habitués de la RC que nous sommes. Pour les modifs de règlements voir M.Jost qui connait bien nos problématiques. C'est là que vous pourrez lui parler de vario imposé ou à fonction contrôle de RPM, etc. Non, mon objectif c'est de dire que l'on peut trouver un truc pas trop cher, pas prise de tête qui permette un accès dans les clubs et pourquoi pas en compet' locale, et puis qui ai un coté évolutif naturel vers les courses que l'on connais et que l'on pratique tous. Le coté polyvalence est aussi important, car je constate aussi que nos circuits extérieurs sont bien grands pour nos 1/10 finalement. Du coup, il y a une rupture forte entre ce que l'on fait en indoor et en outdoor, à part pour nos amis de Rumilly of course. De fait le coté mabushi me parait un poil juste pour rouler dehors. Un 21.5 ou un 17.5 pourquoi pas (ou brushed equivalent). Vario basique genre uniquement blinky. je me disais aussi DTM parce que c'est là qu'il y a le plus de monde, que c'est là que l'on trouve le plus d'occasions et qu'il y a des chassis à 100 balles. Sur ce, continuez à phosphorer (n'oubliez pas le chocolat) pendant que je fais mes essais et mes bricolages, cela me fait de la lecture...
  4. Les catés thermiques n'ont pas le luxe ou les em--des des multi catégories. Tout le monde roule ensemble et les bons sont avec les bons et les poireaux avec les navets. Comme pour les helvètes avec leurs 40 pilotes, les finales décantent les différents niveaux et cela s'auto-régule. Du coup Mr Bean ne roule pas avec Ogier même s'il a un matos proche (ou pas). Par contre, on n'a pas tous un vivier de 40 pilotes sous la main, et en L9 on fait les fonds de tiroirs pour faire une série. Désolé pour les fonds de tiroirs quand ils sont dans les 5 meilleurs aux valeurs nationales. Le trophée des Savoie qui rassemblait 3 à 4 séries il y a peu et se targait d'un règlement différent pour justifier sa réussite a fondu comme neige au soleil, surtout depuis que le TT a fait son apparition à Rumilly. En ligue, les clubs font rouler 'ceux qui veulent' avec le matériel qu'ils ont. Finalement, est-ce vraiment une course de ligue ? cela ressemble plus à un entrainement en condition de course. Les CF ont encore le mérite de rassembler des effectifs. Concernant le 13.5 vs le 10.5, je suis sur que l'on est dans le vrai, car comme moi, je connais pas mal de monde que cela a fait progresser. Pas dans les classements, certes, mais sur la maitrise des règlages de la voiture, de la partie puissance, et au global du chrono. quand on est mid-level-racer, il ne faut pas croire que l'on va gagner, mais le plaisir doit être de progresser et de se tirer la bourre avec les copains.
  5. bon, question roulage, les conditions n'étaient finalement pas bonnes: piste mouillée et 7°c. Saletés habituelles pour un circuit en hivernage on va dire. Du coup, j'ai d'emblée monté les pneux pluie, les magnifiques Dunlop Vtec. Ils me servent en général pour faire des démos à ceux qui veulent 'voir ce que c'est' le modélisme en janvier février. Même avec ces chaussettes fourrées, la tenue reste extrèmement critique en 4*2 propulsion. L'équilibre général semble toutefois correct pour une première sortie. Au début, je pars avec 68/31 (pignon mini pour avoir un entre-dent fonctionnel), soit environ 4,15 par extrapolation (on est hors tableau constructeur). j'avaais mis le timing au max sur le Trakstar V1, mais cela ne se décle pas des masses ces engins. On doit frôler les 30° tout mouillé. Si quelqu'un pouvait confirmer... Un constat s'impose: on passe la ligne droite au régulateur...et il faut être patient. Je teste avec un chouilla de futura pour voir si ce traitement est vraiment magique sur l'humide. Un poil meilleur mais on reste sur des oeufs d'alien prêts à vous sauter à la gorge. Le rapport passe à 68/35, soit environ 3,74. On est mieux, mais évidemment dans les conditions de roulage, je ne peux vérifier ni la chauffe ni la reprise. Prochaine étape potentielle = le CMP vendredi soir, furtivement car l'emploi du temps n'est pas favorable. On serait en idoor moquette sur le fameux tourniquet péageois. Merci à Papagogo pour sa prose, tout le monde peut s'inviter, c'est un peu le principe de la maison bleue (is better) accrochée à la colline. On en recause plus tard.
  6. pas trop moche ce matin, je vais aller faire un tour au circuit avec mon engin, cela va me faire du concret. En fait, je n'ai jamais vu de DTM en 21.5.
  7. oula, vous allez trop vite les gars. Du coup je fait un petit partiel de ce que j'ai en tête à l'instant. Je n'ai pas de complexe à évoquer des séries qui pourraient être hors fédé. La FFVRC apporte un cadre règlementaire uniforme sur la france, et en tant que relai des instances internationales pour nos pilotes chevronnés. Elle me permet en tant que pilote de trouver des courses adaptées à ma pratique partout en France sans être obligé d'acheter un combo pour faire des courses dans le sud, un autre pour le nord de ma ligue, et de faire des CF avec de nombreux autres pilotes. Une série / un challenge particulier n'a pas le désintérêt de la fédé, qui au contraire y voit une source de renouvellement et de futurs licenciés. Ceci est indiscutable. Par contre, ce n'est pas à la FFVRC de mettre en place ce type de série. Une reconnaissance et un soutien est apporté si succès démontré, comme il y a 3 ans (de mémoire) pour la F1 1/10 et le Mini 4*4 1/5 cette année et l'année prochaine en les accueillant en challenge lors des CF et dans les règlements. En ce moment je vois des séries qui fonctionnent en Transam, au MRCP, et des choses qui se montent pour les Trucks séries en TT01 ou TT02, je ne sais plus. Plus que la fédé je dirais centrale, c'est au niveau des ligues et des clubs qu'il faut le traiter. J'ai bien envie de faire mes petits essais pour voir ce qui peut marcher. Un TT01 ou 02, je pense que je n'en ai jamais vu au club...ni dans le mag local. Ils ont vendu des Carisma l'année dernière, mais pareil, jamais vu chez nous. Ce qui se vend en ce moment c'est du TT1/8 RTR ou du TT Traxxas. A Grenoble, ils conseillent aux débutants de faire du classique brushless, bien suivi par Modelpro et pas compliqué comme du DTM. Le coup du M chassis, j'ai connu, j'ai vu les bagarres, mais c'était surtout les pilotes déjà expérimentés, sauf 1 ou 2. Du coup, j'ai même vu et entendu des choses très dérangeantes pour les débutants qui ne tenaient pas le cap en ligne droite. J'ai règlé des radios, offert des sauve servo et prêté des servos comme à mon habitude, mais cela n'a pas suffit à ne pas dégouter les pauvres gars qui se font insulter sur le podium. Je ne suis pas pour l'accès aux pilotes chevronnés à une petite formule d'accès, qui doit rester aux pilotes et préparateurs moyens, aux jeunes et rookies. Quel que soit le concept super fun, les racers restent des racers et jouent leur carrière. Fab tu l'as aussi mis en évidence dans ton blog. Je parle d'un cas en particulier, mais je trouve cela inadmissible. C'est vrai que finalement en indoor, le 1/12 ce n'est pas si cher que cela, mais les pistes ou tu peux rouler restent peau de chagrin. Je pense que nous sommes des privilégiés entre le CMP et Pierrelatte. Par contre, rien de compatible pour l'extérieur. Si, le pan car 200mm... une petite série lors des 3 courses chez nous cette année. Cela peu être une alternative, plein de pièces en commun 1/10 1/12, mécanique simple mais pilotage pointu. C'est aussi pas mal la boucherie en course. ça va vite une 1/12. D'ailleurs, le 1/12 GT, c'est pas joli ça ? je pense à cette supastox qui n'est plus fabriquée. J'en ai longtemps lorgnée aussi, et si je n'avais pas 3 DTM et 4 TT à entretenir à la maison (et un club à gérer)...
  8. avant de me lancer, j'ai eu le temps de constater que je n'étais pas seul à avoir ce type de réflexion, et de consulter leurs idées, pas trop différentes des miennes. http://www.overrc.com/news/news2017/xray_t3_rwd/xray_t3_rwd.html https://www.rctech.net/forum/electric-road/850057-why-no-2wd-touring-cars.html Je vous laisse lire, c'est très intéressant. Si je n'ai pas la prétention ni les moyens techniques de réaliser un véritable proto comme maitre Over RC lui-même, j'ai bien la possibilité d'apporter mon petit grain de sel. Les RCtechniciens ont réfléchis, des idées son là même si cela n'abouti pas pour le moment de leur coté. Ils évoquent aussi les FF et les world GT qui sont absents chez nous Voici donc ce que j'ai réalisé pour avoir une idée ensuite sur la piste: - utilisation pour base de chassis de la voiture qui m'a permis cet été de me mêler à la fiinale B du stock 13.5 à Besancon (c'est ce que j'appelle un résultat brillant lorsque l'on est abitué aux toutes fins de classement même en ligue) = une TM E4RS3+ d'environ 25 packs - dépose des cardans avant + spool + roulements de spool + bagues de guidage des roulements + courroie avant - démontage d'une vielle paire de cardans avant type double articulation, et conservation uniquement des fusées pour les placer dans leur logement habituel - remplacement de la couronne 78 dts (48DP) de toujours par la plus petite en stock, une 68 dents. J'avais récupéré celle-ci dans un lot repris à un bon père de famille qui dort dans des pyjamas bien propres et qui rêve qu'il met des coups de hache à ses adversaires en course RC (le genre de type banal que l'on croise quand on joue à la petite voiture, quoi). - 1mm de cale sous le support av des triangles pour faire un peu plus de chasse - suppression de l'ouverture devant pour être neutre - coté électro, j'aurai aimé un 17.5, mais je n'en ai pas sous la main. Direction un 21.5, qui pourra déjà faire une bonne base de validation de concept. d'ailleurs, rien ne dit que le 21.5 ne sera pas plus adapté pour cet usage. J'ai donc utilisé ce combo Trakkstar sourcé à vil prix : un moteur 21.5 V1 racheté d'occase il y a 2 ans et une vario 'sportsman' qui ne coute pas plus que 30€. On n'est pas dans la grande préision électronique, mais vu la vigueur du bourricot, cela devrait faire l'affaire. - coté accu, j'aurai aimé des shorties. en effet, le DTM est la seule à ne pas céder à ces lipo plus légers et moins cher, et aussi d'embarquer des capacités pas en phase avec le besoin de 5min de roulage. Je précise en passant que du coup il y a une passerelle qui devient de plus en plus difficile, c'est celle du matériel électro TT et DTM. Quel TT 4*2 moderne peut intégrer des lipo sticks std en plus de son moteur central ? Du coup je garde mes asso B4 bien précieusement pour me faire plaisir de temps en temps sur les doubles bosses et autres tables US. Finalement, pas de shorty en stock, on commencera avec des Lipo HV (avant) dernier cri...
  9. Mon idée donc est d'imaginer qu'une catégorie de roulage pépère avec de belles carro et des perfo basiques mais pas ridicules puisse permettre à la jeunesse mondiale et intergalactique de découvrir, démarrer en RC et d'aboutir sans tout remettre à la poubelle le matériel et les compétences acquises. Dans ce principe donc, je ne dis pas que 'le DTM on s'en fout'. Je dirais même plus mon cher watson: le DTM ça marche et c'est facile à faire rouler au moins en 'all-around', contrairement à une pan car qui fonctione que dans des conditions exclusives par exemple. On roule même (très) bien sur le mouillé. J'avoue que le cas du pan car m'a pas mal intéressé, car les chassis sont moins chers que les DTM (niveau compet') et peuvent se monter aussi en pneus caoutchoucs. Malheureusement, choix restreints, des sous-catégories se développent partout avec d'un coté des adeptes du 200mm mousse, d'autres fans d'avions de chasse 235mm de plus en plus concurencés par le 1/8 élec - d'ailleurs, on trouve des chassis 1/8 classique élec moitié moins chers que les pan car 1/10...chercher l'erreur. Ou est la RC10 epoxy abordable de la génération de 'ceux d'avant' ? Même les DTM entrée de gamme type E4JS chez TM ou la petite team c sont à environ 180€ dans nos contrées - les adeptes du 190mm caoutchous carro LMP.. je n'arrive plus à suivre. La F1 n'a plus de chassis mid-performance pas chères. Ou sont dans les clubs les F1 tam d'antan ? (je suis un vieux con NDLA). Du coup la F1 semble marquer plus qu'un coup d'arrêt alors que je la voyais bien se développer il y a 2 ans. restent encore quelques irréductibles qui tiennent la barre dans des endroits reculés de France et de Navarre, pour combien de temps encore ? La moto a réussie à se saborder toute seule dans ce schéma de faire de plus en plus élitiste au niveau tarif. Qu'est-ce qu'apporte un chassis à 150€ de plus en performance par rapport à ce que l'on perd en nombre de pratiquants ? (vous avez 4 heures). Les FWD, oui, pourquoi pas, cela peut être une alternative, mais avec un petit moteur. Par contre, on ne peut pas faire évoluer un chassis traction type FF en DTM. Parler c'est bien, mais il faut aussi se faire une idée plus précise, alors place à l'action. Hier, j'avais un trou dans mon emploi du temps (je n'ai pas cuisiné pour le réveillon et en plus je me suis fait inviter), alors j'ai regardé ce que j'avais dans mes tiroirs et j'ai fait un DTM propulsion et j'ai monté un combo 21.5 que j'avais sur un TT de ma fille de 9 ans... C'est vrai que des fois, il n'est pas bon d'avoir un papa qui gère vos joujoux (mais comme ils sont par milliers, cela ne se verra pas tout de suite).
  10. open discussion.... Poireau de base appliqué et passionné depuis plus de 25 ans en RC auto et pratiquant DTM depuis 6 ans, j'ai toujours un rapport ambigu avec la catégorie. J'aime: - avoir une 'vraie auto' avec 4 suspensions indépendantes et la multitude de réglages qui vont avec - une voiture propre car en TT on revient du circuit avec des pelles de terre (même si c'est de moins en moins vrai avec l'astro) - rouler toute l'année avec le même matériel, sur des grandes pistes à l'extérieur saans restriction d'horaire de pratique et sur la moquette dans des tourniquets à l'intérieur - aller 'vite' - la grande compatibilité des pièces et des marques, sur la base du Standard X-Ray - la stabilité du règlement (pneus imposés et valables 2 ans mini, blinky stock depuis au moins 6 ans, etc) - je n'ai pas besoin de savoir régler un moteur thermique, et en plus l'électrique c'est l'avenir (le présent ?) du véhicule toutes échelles j'aime moins, ou pas: - le prix des voitures (c'est sympa ton tru qui roule. ça coute combien ? ah, OK, je vais retourner jouer sur mon smartphone) - la complexité des autos/ réglages (en gros, super intéressant mais dur à appréhender pour un débutant, et à entretenir aussi pour ce même pt'ti gars qui débute) - la science du stock (comment ils font pour aller aussi vite alors que moi pas du tout) - les carros toutes pareilles - le traitement qui nous bouffe la santé et nous pourri les trainnings (attends, ne roule pas tout de suite, je n'ai pas fini de traiter), alors que l'on n'a qu'une envie c'est reposer le pack que l'on vien de vider pour en remettre un autre et rouler. - des manches de 5 min alors que l'on peut en rouler au moins 3 fois plus Provoqué par le gérant manger président directeur général du mondialement connu site web promodel26.com, j'en suis amené à réfléchir et à réagir sur son article 'l'avenir des courses'. pub gratuite: https://promodel26.com/2017/12/17/lavenir-de-nos-courses-si-on-commencait-a-en-parler/#more-15 On est donc sur une réflection relativement récente, même pour ma part. Attention, car ce n'est pas parce que j'ai le phosphore récent que le résultat en sera brillant. aller, je publie déjà cela, en attendant de poursuivre ultérieurement, le temps que le fut du canon refroidisse.... Hugues Peugeot
  11. Protoform continue à en faire... http://racepf.com/on-road-1-10-1-12/swift-235-regular-weight-clear-body/
  12. maintien des 2 catégories en 2018, car il y a toujours des pilotes 10.5. Tu vas ou tu veux mais l'avenir semble promis aux 13.5.
  13. jamais eu ce soucis sur ma VBC 200mm. Il faut considérer ces roulements comme du consommable (faire du préventif régulièrement), mais à cette fréquence, il doit y avoir une bonne raison. Bien vérifier l'alignement des roulements, la liberté à vide. Pas de jeu en latéral mais pas de contrainte non plus. Bien engager les roulements dans l'axe au montage, pas montage en travers avec 'redressage / forçage' à la pince.
  14. Merci messieurs!
  15. une question que je me pose: avec un ventilo derrière le moteur (en DTM), je ventile vers le moteur. est-ce la bonne méthode ? Le bonne orientation ne serait-elle pas d'ôter les calories à la source chaude ? Oui, c'est vrai, je mets le temps à me poser les bonnes questions des fois...