mikael

Members
  • Content count

    81
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About mikael

  • Rank
    Espoir
  • Birthday 09/21/1979

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.servo.free.fr

Profile Information

  • Occupation
    étudiant
  1. Justement, on met le condensateur pour éviter cette surtension. Le condensateur va absorber l'énergie de la self parasite (~9cm de mon exemple) entre condensateur et batterie. Pas de surtension aux bornes du condensateur. En fait, la tension va monter légèrement et de façon continue aux bornes du condensateur. Par contre, le condensateur n'agit pas pour la self parasite restante (<1cm de mon exemple) entre le condensateur et le variateur. Ce fil doit donc être le plus court possible. Mikael
  2. Bonjour, J'ai vu qqs sujets sur les condensateurs, réserve d'énergie oui/non? , où le placer ? J'ai vu que les accus font maintenant 4Ah et sont utilisés en 5 min. Si il peuvent fournir 4A pendant 60min, il peuvent fournir I=4A*60min/5min=48A pendant 5min. 48A est un valeur moyenne sur 5 min. On peut supposer des pointes à 100A. Les interrupteurs de puissances (transistor MOSfet) vont alors commuter des courant de 100A. Supposons qu'il commute 100A (100A -> 0A) en 100ns. La longueur des fils (aller + retour) entre les batteries et le variateurs/onduleur est d'environ 10cm. La self parasite d'un fil est d environ 1nH/mm, soit L=100nH pour 10cm. La surtension aux bornes du variateur/onduleur si on commute 100A en 100ns avec une self parasite de 100nH (10cm) est U=L*delta_I/delta_T=100nH*100A/100ns=100V ! 100V de surtensions, ça peut provoquer la mise en avalanche des MOSfet mais je ne pense pas que ce soit ça le problème (énergie stockée dans la self parasite 1/2*L*I²=1/2*100nH*100A²=5µJ trop faible) Le risque vient plutôt des capacités parasites des MOSfets. On a dit qu'on peut avoir en sortie des MOSfet une surtension de 100V. La commande (grille) d'un MOSfet se fait entre 0V-5V ou 0V-10V. Supposons qu'avec les capacités parasites d'un MOSfet 10% des surtensions en sortie du MOSfet (drain) sont rapportés sur sa commande (grille). Avec un MOSfet normalement OFF ; sa commande (grille) est à 0V. On y ajoute 10% de 100V, on a alors une tension de commande à 10V. Le MOSfet est alors ON au lieu de OFF, un court-circuit des batteries a alors lieu pendant qqs ns. Ce qui risque de casser les MOSfet par surcourant ou surtempérature. Il faut donc câbler le condensateur au plus près du variateur/onduleur. La self parasite n'est plus celle qui sépare le variateur des batteries (10cm) mais celle qui sépare le variateur du condensateur (<1cm). Il ne sert à rien de mettre un condensateur très cher si il est à 20cm du variateur. Si mon message vous a intéressé, dites le moi. a+ Mikael
  3. Je tente une explication : Ubat=Umoteur et Umoteur=FEM+R*I (en valeur moyenne donc Uself=0) on baisse Ubat de 20%, soit 0,8*Ubat Les docs constructeurs disent que la vitesse baisse de 20% (et tout le monde a l air de l accepter) donc 0,8*FEM du coup on doit avoir : 0,8*(R*I) comme la résistance moteur ne change pas (cf C. Blandin "le moteur ne se débobine pas tout seul"), R=constante, on a 0,8*I , donc un couple diminué de 20% Mikael
  4. J'ai envoyé par mail ma demande d'inscription en SSB.
  5. Perso, je suis d'accord avec les requêtes concernant les pneus (moins de 30euros les 4 roues completes, c'est correct) et les accus. Une remarque concernant les moteurs : on appelerait la catégorie "super-stock" nom utilisé par les USA et UK, mais les spécif seraient différentes (17tours et 19t corally (faux super-stock UK) autorisés) !? Je pense que tu devrais être un peu plus clair la-dessus car ça embrouille tout le monde, moi le premier. Mikael
  6. Concernant la catégorie promotion, on a ajouté les 19tours (super-stock) pour se rapprocher des règlements des autres pays (UK et USA), n'est-ce pas !? Pourquoi alors autoriser en France le moteur corally 19t qui ne répond pas aux spécifications de la Grande Bretagne ? Mikael
  7. La puissance de ton moteur (j'aimerais avoir confirmation), c'est E*I E=force électromotrice et I=courant. Les pertes, c'est R*I² R=résistance de ton bobinage. Si on dit que tu transmets la même puissance dans les 2 configurations, dans un cas c'est P=E*i (grande tension, petit courant) et l'autre P=e*I (petite tension, grand courant) On a bien égalité de puissance E*i=e*I mais les pertes sont R*i² pour l'un et R*I² pour l autre. Pour le variateur, tu as 2 pertes : les pertes en commutation proportionnelles à Ubat*Imoteur et les pertes joules Rtransistor*Imoteur² Mikael
  8. Sur liverc.com, on voit les résultats en direct. C'est tellement bien fait qu il ne manque plus que la video ! Mikael
  9. Rumeur : il y aurait 3 proto asso à courroie à la Reedy Race de ce we, piloté par Juho, Craig et Barry. ...
  10. les défauts court-circuit et circuit-ouvert sont durtout dû à des mauvaises manipulations (stress mécanique) les principaux défauts sont diminution de la capacité et l'augmentation du courant de fuite. Je pense qu un condo peut surtout etre utile si on a des probleme de radio. Je ne le fais pas, mais mettre un "petit" condo sur le 5V récepeteur ne doit pas faire de mal.
  11. Avec 4 éléments, tu vas rouler moins vite. Si ce n'est que ça ,c'est normal.
  12. l'ESR d'un AQ GP3700 , c'est 3mOhm (à multiplier par 6)
  13. Christophe Blandin, Peux-tu nous donner les valeurs du Novak ? ESR, taille en mm (pour comparer ce qui est comparable), capa ? Condo chimique, pour moi un bon ESR, c'est 20mOhm. Mikael
  14. Bonjour, J'imagine que certains d'entre vous ont déjà roulé avec les pneus Nosram Vtec (Open). Que pouvez-vous dire de leur usure (combien de pack) ? sur moquette ? sur bitume ? Ils ne sont pas plus chers que les IAS, moins de 15euros la paire (jante+insert+pneu) en France dès la première paire chez certains magazins. Mais s'usent'ils beaucoup plus vite ? Mikael
  15. Elle est annulée