samy0038

choix des jantes

15 posts in this topic

Salut à tous ,

je voudrai savoir quelle sera le comportement de ma voiture (Sorex 32 ,insert vert , sur du bitume ) avec des jantes de différentes duretées???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

Pour ma part, honnêtement, j'suis incapable de sentir les différences... Du coup, j'choisi celles qui passent à l'acétone pour pouvoir les récupérer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

les duretés influent sur la monté en temperature du pneu et sur la tenue de route, une jante souple apportera plus de grip lateral qu une rigide mais rendra la voiture plus flou en pilotage!enfin c est ce que j ai pu constater sur mon chassis!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut à tous ,

je voudrai savoir quelle sera le comportement de ma voiture (Sorex 32 ,insert vert , sur du bitume ) avec des jantes de différentes duretées???

je rejoint dt10d sur les differente durete de jantes

sur piste glissante ou poussiereuse mettre des jantes souple pour procurer une meilleur accroche en laterale

par contre sur piste tres accrocheusse ou sur moquette mettre des jantes plus dur (hard ou extra hard)

ps les jantes les plus dur casse plus rapidement lors des sorties de piste que les souples

a@laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais les souples ne cassent pas,elles se voilent!!!(non froulland pas comme aicha)lol!

Share this post


Link to post
Share on other sites

en parlant d acetone ca serais bien d avoir un tableu des jantes avec ceux qui resite a l acetone ou eau bouillante et ceux qui ne resistent pas ,car les yokomo jaune resiste pas par contre j ai des orion gris et jaune et je ne sais pas du tous ,ci qqun pouvais m eclairssire sur ce point merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les orion passent a l acetone sans souci!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses ,

donc avec des jantes souples je ferai moin chauffer les pneus qu'avec des jantes dures???

On peut récupérer des jantes à l'eau bouillante ??? Si oui commment précisément???

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas à l'eau bouillante, à l'acétone, tu les baignes, et tu retire le bout de pneu colé!

Share this post


Link to post
Share on other sites

a l eau bouillante c est tres long et ca risque de bien deformer la jante!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les orion passent a l acetone sans souci!!

J'avais des ORION type disques,ca se nettoie a l'alcool,et tu peux les faire tremper dans l'acetone aucun souci.Sinon j'avais les orion"discs"de dureté souple,et aucune ne s'est voilée,ni cassée,et en jantes"dures" ou"souples"j'etais incapable de reconnaitre la difference.

Share this post


Link to post
Share on other sites

!!!!!!!pour afiner le choix on différentie les jaunes des blanches (dans une même dureté), les jaunes étant tjrs un poil plus molles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'influence de la dureté de la jante est un paramètre important dans le comportement d'un châssis. On le ressent d'autant plus (comme beaucoup de réglages d'ailleurs) que l'on n'a pas forcément un super niveau en pilotage.

Personnellement, mon pilotage étant, disons pudiquement, largement perfectible, j'ai tendance à m'orienter vers des jantes très rigides pour avoir la sensation d'une voiture précise quite à passer plus de temps sur les réglages châssis.

Il faudrait nuancer, comme pour la rigidité des châssis, la notion grip=jantes dures et glisse=jantes souples. Selon moi, la souplesse du matériau sert à absorber partiellement l'énergie latérale, donc à retarder dans un virage la limite où le train concerné lâche. Donc à avoir une sensation de grip et une vitesse de passage plus élevée. Avantage ou inconvénient, le pneu chauffera moins ou pas assez. Inconvénient, on perd en précision, parfois trop. Autre inconvénient, avec des vitesses de passages très élevées, la jante se déforme trop et bute contre une pièce de la suspension, occasionnant un comportement et imprévisible.

Contre exemple à l'association grip=jantes dures et glisse=jantes souples, la piste de Manspach, plutôt accrocheuse, où à une certaine époque, pour pouvoir arriver très vite dans le virage au bout de la ligne droite et tourner fort, beaucoup de pilotes montaient des jantes souples uniquement à l'avant. Ils en étaient parfois de même sur moquette pour lutter contre le sous-virage.

En fait, rien n'est vraiment facile à expliquer et c'est beaucoup de l'empirisme et de l'intuition. On passera sous silence le rapport entre la rigidité du voile et celle du diamètre, de l'hystérésis de la déformation, de la nervosité du matériau employé, etc. Et encore on ne parle pas de la géométrie de la jante, diamètre de voile, diamètre au niveau de l'insert, forme des congés servant à bloquer le pneu, qui pour une même monte de pneu et d'insert, donne un profil de pneu et un air-gap différent...

En compétition, ce sont souvent les mêmes modèles de jantes qui sont employés, il n'y a pas de secret.

Cordialement,

Georges.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais les souples ne cassent pas,elles se voilent!!!(non froulland pas comme aicha)lol!

si tu me pique mes vannes ou va-t-on???

Sinon, pour apporter ma pierre a l'édifice, il me semble qu'avec les IAS, il faut utiliser les jantes assez dures, pour que le pneu travaille bien a plat...

Share this post


Link to post
Share on other sites

bien vu!!!!! :apploo: :apploo:

pas tappé francois! !!boum!!

lol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now