peuge73

pour une catégorie DTM accessible et evolutive

41 posts in this topic

Posted (edited)

Les catés thermiques n'ont pas le luxe ou les em--des des multi catégories.

Tout le monde roule ensemble et les bons sont avec les bons et les poireaux avec les navets. Comme pour les helvètes avec leurs 40 pilotes, les finales décantent les différents niveaux et cela s'auto-régule. Du coup Mr Bean ne roule pas avec Ogier même s'il a un matos proche (ou pas).

Par contre, on n'a pas tous un vivier de 40 pilotes sous la main, et en L9 on fait les fonds de tiroirs pour faire une série. Désolé pour les fonds de tiroirs quand ils sont dans les 5 meilleurs aux valeurs nationales. Le trophée des Savoie qui rassemblait 3 à 4 séries il y a peu et se targait d'un règlement différent pour justifier sa réussite a fondu comme neige au soleil, surtout depuis que le TT a fait son apparition à Rumilly.

En ligue, les clubs font rouler 'ceux qui veulent' avec le matériel qu'ils ont. Finalement, est-ce vraiment une course de ligue ? cela ressemble plus à un entrainement en condition  de course. Les CF ont encore le mérite de rassembler des effectifs.

Concernant le 13.5 vs le 10.5, je suis sur que l'on est dans le vrai, car comme moi, je connais pas mal de monde que cela a fait progresser. Pas dans les classements, certes, mais sur la maitrise des règlages de la voiture, de la partie puissance, et au global du chrono. quand on est mid-level-racer, il ne faut pas croire que l'on va gagner, mais le plaisir doit être de progresser et de se tirer la bourre avec les copains. 

Edited by peuge73

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Il y a 19 heures, february a dit :

Mais qui est ce mystérieux Papagogo que je soupçonne d'avoir surement déjà croisé :) Pas d'accord avec tout, mais avec l'essentiel, comme quoi.

Et que tu devrais recroiser bientôt !  :D

 

Il y a 16 heures, Airwave a dit :

Pas d'accord non plus (évidemment vous allez me dire)... Chez nous les gens ont plaisir à rouler parce que le niveau est relativement serré et qu'il y a du monde dans les finales. Si on avait 4 catégories, on pourrait pas arriver a 40 pilotes en touring.

Le choix du 13.5 boosted permet juste de lisser l'investissement, on peut concourir avec du matos moyennement bien. On peut aussi rouler en blinky ça marche très bien aussi.

Par contre il y a vraiment des choses que je lis qui me conforte dans les choix qu'on a fait pour la saison prochaine :-)

Sur les courses on prend toujours du plaisir mais c'est vrai que plus les niveaux sont proches et plus c'est intéressant. Les courses du GeMC sont vraiment sympas, il n'en demeure pas moins que leur succès est quand même dû au fait que le club  est un des rares (le seul ?) à proposer des amicales et dans un secteur précis où il y a beaucoup de pilotes touring (ajoute à ça les français qui comptent jusqu'à 20% des inscrits). Idem pour le SITCC. Du coup, les 40 pilotes tu les aurais quand même en rajpoutant le 10.5T par exemple. Reste à savoir comment la répartition se ferait. De la même manière, à Bulle, il y avait plus de pilotes en amicale 10.5T que en Pro stock (où l'ambiance n'était pas la même d'ailleurs !)

 

J'en reviens au ARCB ou au DMTCC qui sont loin à mon avis d'avoir la fréquentation qu'il mérite parce "ça fait loin" !

Le trophée des Savoie qui a eu son heure de gloire a vu fondre ses "effectifs" en effet quand le TT a fait son apparition à Rumilly et donc a vu le nombre de pilotes touring diminués. C'est un fait et rien ni aucun réglement n'y changera. Quand ça marchait, il y avait 3 catégories, toutes plus ou moins remplies et ça fonctionnait.

Nath, je suis pour une remarque qui aide, mais pas avec le ricanement dédaigneux qui parfois l'accompagne ! Moi ça m'a forcé à la rigueur donc ça n'a pas été un souci, d'autant que étant sans prétentions particulières, j'ai su m'en amuser. D'autres l'on plus mal pris.

Pour finir, il n'y a qu'une règle pas évidente à appliquer: que les gens se bougent et surtout qu'il ait envie de concourir, mais comme on dit: "on ne peut pas forcer un âne à boire".

Pour finir sur une note d'optimisme, 2 ans et des brouettes que je cotoie le monde de la RC et  non de non, qu'est-ce que je m'amuse ! Que de passionnés et en général, que de gens sympas !

 

 

 

Edited by papagogo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et aux jeunes gens qui ont pris la peine d'intervenir, comment êtes vous venu à la R/C?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, february a dit :

Et aux jeunes gens qui ont pris la peine d'intervenir, comment êtes vous venu à la R/C?

 

Depuis tout petit je suis passionné de voitures, j'ai toujours adoré les voitures RC, j'en faisais quasiment tous les jours quand j'étais petit (et ça coûtait cher en piles...) et quand j'ai eu 10ans, ma mère m'a accompagné à une manche de CF 1/5 TT à Pertuis, c'est comme ça que j'ai découvert le modélisme. Pour mes 12 ans j'ai eu comme cadeau d'anniversaire mon premier modèle de modélisme, une merde 1/16 TT. J'ai donc cherché à faire du modélisme, mais j'étais encore trop petit. 

Quand j'ai eu 14 ans cette idée de chercher un club ne s'est pas ternie, au contraire, je voulais de plus en plus en faire. J'ai découvert le RCP qui organisait des training moquette à Trets. 

J'ai appelé le président, et alexandre m'a confectionné une tc3 avec moteur charbon. J'ai roulé avec toute la journée et je me suis régalé. 

J'ai trouvé quelqu'un qui vendait une Yokomo bd5 en RTR, manquait plus que les accus et la radio. Cette même personne vendait aussi par chance une Sanwa mx-3x, radio avec laquelle je roule encore. 

À partir de ce moment là, je n'ai plus jamais décroché du modélisme. 

 

Il y a 12 heures, papagogo a dit :

Nath, je suis pour une remarque qui aide, mais pas avec le ricanement dédaigneux qui parfois l'accompagne ! Moi ça m'a forcé à la rigueur donc ça n'a pas été un souci, d'autant que étant sans prétentions particulières, j'ai su m'en amuser. D'autres l'on plus mal pris.

Personnellement j'ai eu de la chance (je pense) d'être tombé dans un club au tout début où ces remarques n'accompagnait pas les ricanement et où le snobisme était très limité. 

Quand le RCP à dû mettre la clé sous la porte, j'ai découvert le MRCM où la plus part des inscrits roulent en Sakura ou vielles Xray (T3). Donc toutes les remarques qu'on le faisait étaient constructives et on m'aidait à corriger les problèmes au lieu de ricaner. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai retrouvé le variateur qui peut limiter le nombre de Tr/min http://www.muchmoreracing.net/product_view.php?pidx=1501

Pour moi c'est une des très grosse piste d'évolution si on veut mettre un terme a la course a l'armement, mais peut être pas la seule. Cela pourrait être une somme de solutions a mettre en oeuvre (intensité de charge des accus, ratio limité, traitement interdit ect ..) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

tout depend de ce quel'on souhaite faire,soit on s'adresse a ceux qui sont deja inscrit dans un club pour les incites a faire des courses(on reste entre nous,surtout pas de nouveaux pratiquants),soit on s'adresse a tout ceux qui possedent des chassis touring(meme rtr ou entree de gamme) qui n'ont jamais pose une roue sur une piste,ils ne viendront peut etre pas spontanement dans un club,mais une simple course ouverte a tous peut change cet etat de fait.

laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ph3nyx a dit :

j'ai retrouvé le variateur qui peut limiter le nombre de Tr/min http://www.muchmoreracing.net/product_view.php?pidx=1501

Pour moi c'est une des très grosse piste d'évolution si on veut mettre un terme a la course a l'armement, mais peut être pas la seule. Cela pourrait être une somme de solutions a mettre en oeuvre (intensité de charge des accus, ratio limité, traitement interdit ect ..) 

 

La config ETS en F1 a déjà un vario de ce type depuis l'année dernière, provenant de chez Scorpion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau sujet...

Suis aussi "touche à tout" (TT, DTM, 1/12, pan car et F1) et OUI, sans hésitation, la SEULE catégorie peu onéreuse est la F1 : mis à part le chassis, le reste, avec du pas cher ça passe et surtout, côté pneus très endurants et pas de mécanique qui s'use.

  Stéphane.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Alfaccc a dit :

tout depend de ce quel'on souhaite faire,soit on s'adresse a ceux qui sont deja inscrit dans un club pour les incites a faire des courses(on reste entre nous,surtout pas de nouveaux pratiquants),soit on s'adresse a tout ceux qui possedent des chassis touring(meme rtr ou entree de gamme) qui n'ont jamais pose une roue sur une piste,ils ne viendront peut etre pas spontanement dans un club,mais une simple course ouverte a tous peut change cet etat de fait.

laurent

Mon idée à moi ce n'est pas de rassembler tout le monde et de donner des solutions aux moustachus ou autres habitués de la RC que nous sommes. Pour les modifs de règlements voir M.Jost qui connait bien nos problématiques. C'est là que vous pourrez lui parler de vario imposé ou à fonction contrôle de RPM, etc.

Non, mon objectif c'est de dire que l'on peut trouver un truc pas trop cher, pas prise de tête qui  permette un accès dans les clubs et pourquoi pas en compet' locale, et puis qui ai un coté évolutif naturel vers les courses que l'on connais et que l'on pratique tous.

Le coté polyvalence est aussi important, car je constate aussi que nos circuits extérieurs sont bien grands pour nos 1/10 finalement. Du coup, il y a une rupture forte entre ce que l'on fait en indoor et en outdoor, à part pour nos amis de Rumilly of course.

De fait le coté mabushi me parait un poil juste pour rouler dehors. Un 21.5 ou un 17.5 pourquoi pas (ou brushed equivalent). Vario basique genre uniquement blinky. je me disais aussi DTM parce que c'est là qu'il y a le plus de monde, que c'est là que l'on trouve le plus d'occasions et qu'il y a des chassis à 100 balles. 

Sur ce, continuez à phosphorer (n'oubliez pas le chocolat) pendant que je fais mes essais et mes bricolages, cela me fait de la lecture...

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Il y a 13 heures, february a dit :

Et aux jeunes gens qui ont pris la peine d'intervenir, comment êtes vous venu à la R/C?

 

En ce qui concerne le fiston, je lui avais acheté un Ion XB pour son Noël. Très rapidement, il est arrivé aux limites de l'engin mais j'ai eu l'impression qu'il se débrouillait vraiment très bien. J'ai du coup contacté mon cousin qui faisait parti du club de Rumilly afin de savoir si il avait encore son materiel. Avec les restes de ses voitures de 2003, son moteur à charbon qui faisait des étincelles et ses NiMH cramés, qui nous laissaient à peu près 3mn d'autonomie, j'ai eu confirmation, le bougre avait le feeling. Du coup, direction le club du Rumilly afin de prendre des renseignements sur ce qui se faisait et où le trouver.

2 philosophies se sont alors conffrontées: du "pas cher", genre Sakura comme ça si il n'accroche pas, la perte d'argent sera minime, soit du cher, genre Xray T4, comme ça si il n'accroche pas, le materiel ne sera pas a remettre en cause. J'ai pris un peu des 2 en optant pour un lot  d'occasion: Xray T4 + M11X + HW 3.1 + HW v10 + 2 accus + divers. Bref de quoi commencer dans de très bonnes conditions pour une somme modique (à relativiser...).

En mars nous nous sommes inscrit au club où le président a confirmer mon impression, le fiston avait la fibre. Motivés nous avons été très assidus aux entrainements, si bien que 1 mois plus tard il participait à sa première course (trophée des Savoie) et terminait second. Dès lors la machine était en route...

Edited by papagogo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 1/2/2018 at 23:14, papagogo a dit :

Et que tu devrais recroiser bientôt !  :D

 

Sur les courses on prend toujours du plaisir mais c'est vrai que plus les niveaux sont proches et plus c'est intéressant. Les courses du GeMC sont vraiment sympas, il n'en demeure pas moins que leur succès est quand même dû au fait que le club  est un des rares (le seul ?) à proposer des amicales et dans un secteur précis où il y a beaucoup de pilotes touring (ajoute à ça les français qui comptent jusqu'à 20% des inscrits). Idem pour le SITCC. Du coup, les 40 pilotes tu les aurais quand même en rajpoutant le 10.5T par exemple. Reste à savoir comment la répartition se ferait. De la même manière, à Bulle, il y avait plus de pilotes en amicale 10.5T que en Pro stock (où l'ambiance n'était pas la même d'ailleurs !)

[...]

 

 

 

Je pense que tu surestimes le nombre de pilotes intéressé par le touring en été... Une bonne partie des pilotes du SITCC font du Buggy thermique l'été et ne touche absolument pas leur chassis piste.

Par contre dire que la caté touring s'est vidée à cause du buggy va plutôt dans mon sens, plus il y a de catégories, moins il y a de pilotes dans celles-ci. Ca reste un hobby de niche, on ne peut pas partir du principe que le nombres d'intéressés potentiel est infini et que le nombre d'inscrits augmentent à chaque fois qu'une caté correspond aux attentes d'une partie de ceux-ci, c'est bien plus compliqué que cela. D'ailleurs, la norme c'est plutôt des gens qui ne s'inscrivent pas dès qu'il y a qqch qui les dérange, il faut donc simplifier au maximum pour leur éviter de trouver des excuses bidons (consciemment ou inconsciemment).

L'autre point intéressant dans cette discussion, c'est ce que mes collègues du comité m'ont fait remarqué très justement l'autre jour, il faut jouer la carte de la diversification et ne pas se contenter d'organiser des courses, mais également des sessions d'entrainements ciblés, de réglages, de formation, etc.

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

" L'autre point intéressant dans cette discussion, c'est ce que mes collègues du comité m'ont fait remarqué très justement l'autre jour, il faut jouer la carte de la diversification et ne pas se contenter d'organiser des courses, mais également des sessions d'entrainements ciblés, de réglages, de formation, etc. "

C'est une excellente réflexion. Je pense d'ailleurs que le badge qui devait être un outil de liberté, a malheureusement eu un côté très négatif: la dispersion des pilotes. En effet, avant le badge, 90% des entraînements étaient le samedi, bilan, 10, 15, voir 20 pilotes sur le bitume. Aujourd'hui, quand il y en a 3 simultanément, c'est miraculeux car ce n'est plus le pilote qui s'adapte au training, mais le training qui s'adapte au pilote et les plages horaires sont "infinies". Du coup, moins de bourres, moins de gommage, moins de grip, moins de motivation.

Edited by papagogo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

il y a une heure, papagogo a dit :

Aujourd'hui, quand il y en a 3 simultanément, c'est miraculeux car ce n'est plus le pilote qui s'adapte au training, mais le training qui s'adapte au pilote et les plages horaires sont "infinies". Du coup, moins de bourres, moins de gommage, moins de grip, moins de motivation.

C'est exactement ce qui se passe pour moi, un club où il n'y a plus de grip car moins de gens donc moins de motivation et au final je me retrouve a rouler que seulement quand il y a des courses car honnêtement quand on est quasiment chaque fois seul, et du coup sans grip, c'est pas amusant...

papagogo serais-tu le père B. par tout hasard ???

Edited by OKnat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

il y a 18 minutes, OKnat a dit :

papagogo serais-tu le père B. par tout hasard ???

au début je croyais que c'était le père Noel, mais on vient de me glisser à l'oreille qu'il n'existe pas...

Edited by peuge73

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

il y a 51 minutes, OKnat a dit :

papagogo serais-tu le père B. par tout hasard ???

Lui-même, en chaise et en or(dure) ! Digne de Hugues, celle-ci !

 

Edited by papagogo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Il y a 3 heures, papagogo a dit :

" L'autre point intéressant dans cette discussion, c'est ce que mes collègues du comité m'ont fait remarqué très justement l'autre jour, il faut jouer la carte de la diversification et ne pas se contenter d'organiser des courses, mais également des sessions d'entrainements ciblés, de réglages, de formation, etc. "

C'est une excellente réflexion. Je pense d'ailleurs que le badge qui devait être un outil de liberté, a malheureusement eu un côté très négatif: la dispersion des pilotes. En effet, avant le badge, 90% des entraînements étaient le samedi, bilan, 10, 15, voir 20 pilotes sur le bitume. Aujourd'hui, quand il y en a 3 simultanément, c'est miraculeux car ce n'est plus le pilote qui s'adapte au training, mais le training qui s'adapte au pilote et les plages horaires sont "infinies". Du coup, moins de bourres, moins de gommage, moins de grip, moins de motivation.

C'est vrai mais la c'est indiscutable, il faudrait toujours prévoir qui ouvre le samedi, il faudrait s'organiser à l'avance, avec des remplaçants, et ça serait vraiment un beau gâchis pour des installations comme les nôtres sur le reste de la semaine. Maintenant de ce que j'ai vu des stats des badges d'accès, les pics sont toujours les samedis (entre 5 et 19), suivis des mercredis.

Edited by Airwave

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now