zouf

Amorto a emulsion

47 posts in this topic

ça c'est pas bête et du 51 en grade ça me parais pas mal pour se désaltéré:arr::arr:

Share this post


Link to post
Share on other sites

si tu l'as secoue oui et puis les colle blancs c'est pas top:dizzy:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors moi y'a un mec qui m'a dit à l'EIR que les membranes c'est tout naze!

Parce que le volume d'huile déplacé aurait le choix entre traverser le piston ou pousser la membrane, et donc que l'amortissement est moins bon.

Moi je ressent pas de différence!

ouaip, peut-etre, mais y'a aussi d'autres paramètres: la rigidité de la membrane et la vitesse de déplacement du piston...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors moi y'a un mec qui m'a dit à l'EIR que les membranes c'est tout naze!

Parce que le volume d'huile déplacé aurait le choix entre traverser le piston ou pousser la membrane, et donc que l'amortissement est moins bon.

Moi je ressent pas de différence!

Pour ma part, je n'ai pas fait l'EIR et ne prétends pas quoi que ce soit en terme de performances.

Par contre, je n'ai jamais laissé le choix à mon huile de passer ou elle veut...

Avec une membrane bien placé au montage, on a bien un volume constant sans air.

A l'enfoncement du piston, le déplacement de la membrane n'est que la résultante du volume de la tige qui rentre dans le corps d'ammorto. Le volume d'huile reste donc identique, comme déjà précisé, et n'étant pas extensible ni compressible, est obligé de passer dans les trous prévus à cet effet.

Seule autre paramètre influant pour moi: une fuite éventuelle d'air (qui lui a un volume variable) par la membrane supérieure ou les joints inférieurs.

C'est juste ma petite théorie de mécano.

C'est vrai que je suis un peu directif voir autoritaire avec mon huile, mais si j'apprends qu'elle s'est permis de faire un choix sans le patron, alors je lui colle une correction qu'elle n'est pas près d'oublier!!!!!

Edited by peuge73
c trau dur lortografe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso un truc me chagrine avec les membranes, une fois le corps fermé le volume d'air dans la membrane est clos.

Et souvent les membranes sont déformés quand vous ouvrez les amortos.

Pour qu'elles fonctionnent il faut un trou dans la coupelle pour que le volume d'air puisse varié ?

Mais la poussière rentre dans le bouchon...:huh:

Par le passé il utilisait des durites fixées sur le hauts de l'amorto avec plus d'huile pour avoir un volume d'huile maximum dans le corps et reliés à l'autre amortisseur...où a un petit bocal comme les chambres sur les amortos echelles 1en OFF ROAD

Par contre pourquoi l'émulsion en électrique et pas en thermique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je relance un peut la question, pourqoui l'émulsion en électrique et pas en thermique ? et en electrique c est qu oi la difference sur la piste?

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso, je suis passé en émulsion sur mon sc10 4x4 et cela va beaucoup mieux, apres pourqui pourquoi je ne serais l'expliquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je réponds à ce post car j'ai justement passé la journée de samedi dernier la dessus.

-Conditions du circuit : défoncé, beaucoup de grip, grands sauts, tracé rapide/technique.

-Buggy TLR 8ight 3.0. (essais le même jour , même conditions de pistes , même huile , même pistons)

Avec membranes ( 0% rebound ) : voiture précise mais secouée dans les parties défoncées. Le buggy se retourne plus facilement lorsqu' on touche le balisage par exemple.

Sans Membranes ( 0% rebound ) : Voiture un peu moins précise mais beaucoup mieux dans les parties défoncées. La voiture se retourne beaucoup moins facilement.

Bilan : Sans membranes , beaucoup moins de fautes sur circuit difficile, voiture facile, meilleurs temps au tour. Reste à essayer sur circuit sans trous ( rare en Europe et surtout en Nitro )

Un mécano de pilote qui est souvent sur les podiums nationaux et Européen électrique et nitro m'a expliqué ce qui suit :

"L'utilisation des membranes a un rapport avec l'échelle et le poids des voitures. Les membranes prennent beaucoup de temps à se déformer et surtout à revenir à leur place initiale . Cela ralenti donc le mouvement tige-piston et affecte énormément le comportement (la voiture rebondit et se retourne plus facilement ). Elles peuvent être bénéfiques sur circuit lisse , tracé sinueux , la voiture gagne en précision, en vitesse en grande courbe .

Les membranes fonctionnent sur les voitures nitro de 3.5kg bien que certains roulent sans membranes (emulsion shocks ) si la surface de la piste est très irrégulière (Mike Truhe TLR aux derniers Roar Nats ).

En électrique les voitures sont trop légères pour déformer les membranes rapidement , la détente est beaucoup trop lente . d'ailleurs le but des pistons coniques est d'accélérer cette détente . "

Vented caps ? Pas vented caps ?

Vented caps : La membrane met beaucoup de temps à revenir.

Pas vented caps : l'air emprisonné fait ressort , la voiture rebondit.

Pour faire court , un amortisseur avec membrane (non ventilée) agit un peu comme un amortisseur avec du rebound. Un amortisseur avec membrane (ventilée) se verrouille un court instant à pleine compression .

P.S pour les anti nitro : Je roule surtout en électrique 1/10.

Hasta Luego.

Edited by roll forever

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jerome, merci, joli post...

Paul

PrivateMessage: on pensera a toi samedi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jerome, merci, joli post...

Paul

PrivateMessage: on pensera a toi samedi ;)

Merci Paul, si tu savais comme ça me manque le Siorc .... Première manche samedi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les Chuiches et assimilés!!!!

Merci pour ce joli report m'sieur Jérôme! très très logique tout ça finalement!

Vive les vis de purge du coup!!!!

Paul: tu m'espliquera pour la minute de mémoire?

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos de l'air et du volume : je me rappelle avoir vu quelque part des modèles d'amortisseurs sur un châssis peu connu (en piste 1/10) où la tige traversait tout le corps. C'est à dire qu'elle ressortait dessous et dessus, du coup le volume est toujours constant, pas besoin de coupelles ni d'air dans l'huile. Pourquoi cette solution n'est pas plus développée que ça ? Pourtant ça me parait techniquement la meilleure solution pour avoir un amortissement constant ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
A propos de l'air et du volume : je me rappelle avoir vu quelque part des modèles d'amortisseurs sur un châssis peu connu (en piste 1/10) où la tige traversait tout le corps. C'est à dire qu'elle ressortait dessous et dessus, du coup le volume est toujours constant, pas besoin de coupelles ni d'air dans l'huile. Pourquoi cette solution n'est pas plus développée que ça ? Pourtant ça me parait techniquement la meilleure solution pour avoir un amortissement constant ?

C'est le cas sur l'amortisseur central de la RC12R5 Associated . En Off-road avec les grands débattements et les supports d'amortisseurs exposés aux chocs ça relève de l'impossible.

L'air dans l'huile des amortisseurs RC n'est pas si néfaste sur beaucoup de pistes si il est bien réparti droite/gauche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca existe aussi sur les amortisseurs de A. Myrberg (T-shox?). Sur le principe je trouve l'idee fabuleuse, mais je n'ai pas voulu depenser les 100EUR necessaires a l'experience, et ceusses qui l'ont fait semblent le regretter vue la qualite de fabrication du produit :(

En fait, les bulles d'air dans les amortos a emulsion sont semblables a de micros "chambres de compensation de volume" telles que celle qui se trouve au dessus de la membrane pour le cas des amortos a membrane... sans les enquiquinements lies a la membrane.

ME demande si je vais pas essayer en 1/8e, tiens... le probleme c'est que pour les chassis developpes AVEC des amortos a membrane, ca fout un peu le reste en l'air.

Edited by Lonestar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heureusement qu'on commence le SIORC demain hein, finie la théorie, place à la pratique!

Share this post


Link to post
Share on other sites

toutafé - full sans membranes demain dans les deux classes :)

Paul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca existe aussi sur les amortisseurs de A. Myrberg (T-shox?).

C'est bien à ceux là que je pensais.

Donc j'en conclus d'après vos réponses que l’intérêt est limité vu que l'air c'est pas si gênant, qu'il n'existe de toutes façons pas de produits satisfaisants en piste, et que c'est impossible en TT.

Merci beaucoup en tout cas :=):

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now