kara54

Piste 10e, POURQUOI déserté en France?

136 posts in this topic

Vivement ce we effectivement......mais c'est triste de voir si peu d'inscrits. :-(

Juste pour comprendre, car je m'intéresse à l'avenir de notre catégorie, POURQUOI le DTM en France est déserté??

Le budget?

L'ambiance?

Le format de course?

Le lieu?

Les pneus?

Le niveau?

Le reglement?

Bref dites moi!! N'hésiter pas à me dire ce qui ne va pas dans cette catégorie.

La critique est constructive....pas les insultes.... merci

Si un modo veut au pire rediriger la discussion sur un nouveau poste.

Ps: on parle de probleme profonds, pas de petit détails techniques.....

Amicalement,

Mika

Share this post


Link to post
Share on other sites

voici mon point de vue.

Du temps de Brushed/NimH, je doubalis TT/DTM, et j'utilisais le même matos sur les voitures.

J'avais pas un niveau extraordinaire, mais en SSB, je me faisais plaisir.

Est venu le temps du 6.5/5 cells en SSB, ca allait encore, et c'était même plus plaisant car plus d'entretien niveau moteur.

J'ai fait une petite pause du DTM d'un an, entre juillet 2008 et septembre 2009 (déménagement tout ca...), et j'ai voulu reprendre avec une L/R a Manspach.

Evidemment, pas de SSA... On m'a prêté un 10.5 GM, qui marchait très bien dans les mains du prêteur, et j'ai pris mes packs de TT que j'avais adaptés sur ma RDX de l'époque... et là, ca a été le drame... L'auto marchait, le moteur aussi, mais je manquais de watts partout... les packs m'a-t-on dit... trop faibles, bien trop faibles... et pourtant en TT, j'en avais deja trop...

Donc après avoir regardé a droite et a gauche, je me suis aperçu qu'effectivement, a moins d'avoir les derniers packs super-puissants, couplés avec le vario-qui-décalle-le-moteur-a-donf... ben je pouvais toujours m'accrocher pour suivre.

Je vais ptet refaire une course amicale ou une L/R cet hiver... mais en 13.5... pour voir... et encore, je pense qu'avec le matos que j'ai qui est parfait pour le TT, je vais etre largué.

Donc pour reprendre tes points:

Le budget?

Indirectement oui, car il faut du matos top niveau pour suivre

L'ambiance?

Je ne pense pas, y'a aussi une bonne équipe en DTM (au moins du temps ou je roulais un peu)

Le format de course?

Non plus, le format est bien je pense

Le lieu?

Bon, c'est vrai que beaucoup de pistes se trouvent dans un rayon de 200 bornes autour de lyon, mais c'est pas ca le probleme majeur: si on veut faire du CF, faut rouler un peu, et c'est pareil en TT.

Les pneus?

Joker, je suis resté aux pneus de 2008...

Le niveau?

Bah, non, vous etes tous des breles... (je rigoleeuuuu)... y'a plusieurs catégories pour ca, donc non je pense pas

Le reglement?

Ben indirectement oui... ca va avec le budget, mais c'est indirect... mais j'ai pas d'idée sur ce coup...

Je pense que plusieurs personnes sont dans le même cas que moi de se dire: "j'ai pas possibilité d'avoir toujours le matos dernier cri, donc je vais suivre les autres donc autant arreter"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Mika,

J'ai une petite remarque à faire, en effet le 10ème souffre, aussi bien en électrique qu'en thermique. Je suis d'accord avec la plupart des personnes qui parlent de budget, en effet le matos n'est pas donné... Mais j'ai remarqué que le 1/8 TT électrique se développait énormément et je ne pense pas que le budget soit inférieur au budget du 10ème. Donc je pense qu'il s'agit surtout d'une question de préférence. Dans mon club j'ai vu le déclin du DTM depuis que 2-3 personnes sont venus rouler avec un TT et beaucoup de personnes sont passés au TT car il trouvait ça "original" de pouvoir rouler sur plusieurs surfaces différentes ainsi que pouvoir envoyer leur voiture en l'air.

Voilà, je pense que c'est une des raisons de la disparition du DTM.

Rémi Callens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Peut être à cause de cette météo ( très humide, surtout en RP), le manque de piste indoor ? permettant de rouler toute la saison .

Les temps actuels étant durs, peut être que certains préfèrent limiter les déplacements, et ce faire plutôt deux trois arsouilles entre potes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le budget je ne pense pas.

Cela va faire + d un an que je roule avec mes 5600 50 c et ca ne bronche pas. Et je doute qu avec des 65 c la voiture aille plus vite avec un moteut stock. C est pour ca que je compte encore les utiliser 1 an de +

Pour le moteur pareil... 1 an d utilisation intensive et aucune casse mise a part des roulements. Il faut dire que c est la seule piece d usure et les moteurs prennent beaucoup de trs min.

Pour les varios y en a pour toutes les bourses, et voir la difference entre un tekin et speedpassion est relativement difficile sur la piste. Pourtan les tarifs peuvent varier du simple au double.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense effectivement que le nombre de participant dans le monde du modélisme n’évolue pratiquement plus.

Donc, dés qu'une mode passe une parti de ces gens change de catégorie.

Dans mon coin, on parlait a outrance de PanCar l'année dernière et en début d'année. Maintenant c'est de F1, pas mal de gens revende ou mette au placard leur PanCar et passe a la F1.

Pour moi tout est effet de mode.

Après aussi comme dit au-dessus le soleil n'est pas toujours au rendez-vous, et cela fatigue aussi les gens qui font du modélisme pour s'amuser, et n'ont donc plus envie de se déplacer.

Beaucoup de paramètre qui font que c'est comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

pour ma part, j'ai voulu m'y mettre il y a 3 ans pour m'amuser en ligue (je n'ai jamais visé les C.F.), cela me plaisait, donc l'ambiance n'était pas le problème. ambiance: NON

Par contre, le budget est relativement conséquent (je ne parlepas de celui pour démarrer) comme le dit froulland, il reste conséquent si l'on veut être un peu compétitif.

pour ma 2ème saison, l'achat du moteur brushless (homologué), vario, lipos (homologués), pneus (homologués) et autres consomable, j'arrivais à plus de 700€ au minimum, tout cela pour rouler 6 x 5 min les jour de la course, donc pour moi l'investissement n'en valait pas le coup. Budget: OUI

Pneus: OUI 1 seule ref. de pneus autorisé.

format de course: OUI. se déplacer un dimanche complet pour rouler en tout 30 min, bien trop peu à mon gout (au vu de l'investissement réalisé)

les pistes: sans avis

le réglement: OUI, sans faire tout et n'importe quoi, pas assez ouvert, trop de marque imposé (moteur et lipos) et donc tarifs élevés.

Cela est mon point de vue, et qui fait que je n'ai pas voulu continuer dans cette discipline.

Pour ma part je me suis rabatu sur du 1/18 en salle l'hiver, beaucoup-beaucoup moins couteux pour un même plaisir.

David:blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que l'idée du prix de la catégorie est clairement une fausse excuse !

Je m'explique,

Je fais du DTM depuis plus de 12 ans, et le prix de la catégorie ne fait que baisser.

Y a 10 ans c'était:

-un moteur par course = 600Frs soit 100€ de nos jours (vue la hausse des prix)

-6 accus a 400frs pièce soit 390€ de nos jours

-entre 3 et 6 trains de pneus ! (quand on avait les bons) soit plus de 400frs le train ! 120frs une paire de pneus, 60frs un jeu de jantes, 60 frs un jeu d'insert) presque entre 180€ et 360€ la encore !

Sans parler de tout les a cotés ....

Je me revois encore arrivé sur la course avec un track pack complet de roues d'insert de pneu et j'en passe ....

Un WE de CF commencé le Vendredi à midi ! Donc là encore une journée de vacance a posée en plus ! (bien que ce soit un faux problème car la plus part des pilotes viennent le vendredi quand même)

Au résultat un WE de course qui coûte prés de 1000€ quoi qu'en dise les gens ....

Aujourd’hui vous avez une formule qui ne coute franchement pas chère !

3 trains de pneus à 25 € complet. Voir 4 si vous voulez faire un essai libre en bonne condition = 100€

1 moteur pour la saison, parce que de toute façon bien entretenu et bien utilisé il ne s'use presque plus. 90€ (pour mes moteurs)

2 accus pour la SAISON ! Training compris. Admettons 200€ les deux.

Tu es sur un budget qui est divisé par 2 pour Une saison alors qu'avant c'était par MOIS !

Et cela n'empêchez pas d'être 100 sur les CF !

Aujourd’hui beaucoup de pilotes on choisi de rouler dans d'autre catégories, mais cela ne veux pas dire que le DTM est plus chère.

En TT ou en DTM le variateur nécessaire est le même si tu veux des perfs!

Le moteur est la même base pour un même budget

Les pneus en TT sont au final plus chère, donc pas de point de comparaison la encore.

Si tu compte les quelques euro que tu rajoutes dans des accus plus performants, tu n'en as pas besoin de 50. Avec 2 cela suffit.

maintenant je pense pour ma part que le vrai fond du problème repose sur une partie de gens qui veulent faire croire que le DTM est plus ou moins bien, chose qui est fausse, que l'ambiance est plus ou moins bien, encore une chose qui est fausse .(y a cas voir les absurdités que l'on a pu voir en Vidéo au CE TT par certaine personne)

Il y a un lot de personne qui est fait pour faire des courses et elle vague simplement de catégorie en catégorie.

Donc une époque est chargée en DTM, une autre en TT... ça va ça vient.

Moi je ne cherche plus à comprendre du moment que je m’éclate.

alors viendez en DTM et en 1/12 les gars ! c'est pas plus chère qu'ailleurs .

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi perso, je suis passé au TT pour:

- rouler avec d'autres potes qui roulent en TT

- parce que le Mod, je ne suis pas le rythme, et le stock, c'est trop pointu à mon age

J'aimais beaucoup le SSB de l'époque ou ça allait moins vite... maintenant, en perf, je trouve les deux catégories trop proches...

Bon, après, les sweep n'ont rien arrangé, c'est clair...

Mais l'argument principal, c'est qu'en TT, je roule avec un super pote que je ne vois que sur les courses, et lui ne veut pas faire de touring, du moins, tant que ça va si vite!

S'il existait une caté 'senior' avec des 17.5 zero timing, on viendrait peut etre tous les deux, du coup ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les pneus fvrc 2011 ont réduit justement les perfs de l'open

Mais effet logique, ils ont donc réduit l'écart entre open et stock...qui font tout pour aller le plus vite possible Car si cela ne va pas vite en stock (par ex caté 17.5 très prisée partout. hier Corally me disait que ses 17.5 red étaient dispo mais pas pour longtemps si j'en voulais..) alors là pour le coup en dtm il n'y a plus personne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi,c'est clairement un probleme de circuit.

Dans ma région(gironde),il n'y a qu'un seul club dtm alors que les clubs tt sont de plus en plus nombreux.C'est une evidence,il est beaucoup moins onereux de construire une piste tt(le bitume c'est chere).

Lassé de rouler toujours sur la meme piste,je roule donc(a contre-coeur)sur plusieur piste tt.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

je ne roule pas en France, mais pas loin, et dans un (EXCELLENT - MERCI L'ERMC!!!) environnement francophone avec plein de Francais ;) Donc je me permets de participer :D

J'ai commence le DTM en 98 et j'ai trouve ca genial quand les voitures evoluaient a vitesse grand V, a l'epoque le soucis c'etait tout simplement de faire l'autonomie, il fallait "juste" piloter proprement et sans essorer la gachette comme un goret, et si la voiture etait droite, en course de club on avait une chance de bien figurer!

Depuis 2005 ou 2006, la categorie a stagne point de vue technique des chassis. La "mise au point" au sens large (perfection du chassis et des reglages, techniques de traitement des pneus, combo vario/moteur/accu, la carro du mois, les cardans double articulation, le micro-cales de centres de roulis, les quatorze version bisannuelles xray et trf, ...) a vraiment pris une place preponderante car toutes les voitures marchent "bien" de boite ou presque aujourd'hui. Donc au final on a des ecarts dans des mouchoirs de poche, et les dixiemes se grappillent au pilotage (c'est bien), au temps d'entrainement (c'est pas mal... mais je roule 5x/an max en DTM) et au portefeuille (ca, c'est nul, mais pour etre honnete c'est pas le principal). Entre temps la piste DTM (CRF) du coin a ferme, pour moi qui ne veut pas rouler le weekend sauf course sur 1 jour c'etait terrible. Si on ajoute a ca que la plupart de ceux qui font du DTM on commence comme moi il y a une dizaine d'annees, qu'il n'y a pas de sang neuf donc qu'on fonctionne en systeme clos... et qu'en plus on a commence une serie de courses TT qui ont cree un effet "aspirateur", la messe est dite pour le DTM.

Apres deux hivers a faire DTM/TT indoor en alternance, je me rends compte que je prefere finalement rouler en TT... pour les X prochaines annees a venir, et jusqu'au prochain coup de blouze :)

a+

Paul

Edited by Lonestar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il ne s'agit ni d'un problème de budget (ptityo a bien parlé!) de pneus (parfaits ou minables, ce sont les mêmes pour tous) ou de quoi que ce soit, mais pour certains, d'un problème de comportement, de conception de la compétition (et un peu d'égo!). Je m'explique:

Depuis quelques années, le niveau français s'est élevé, ce qui se voit dans les courses inter, et qui est très bien, mais aussi sur chaque CF, puisque les pilotes qui s'illustrent au niveau international ne collent pas 3 tours à leurs camarades. Le niveau est tiré par le haut, tout le monde progresse. Et cette progression fait que le pilote lambda doit s'entrainner plus pour suivre, et à partir de là, soit il "suit le mouvement" soit il commence à se faire larguer, ce qui l'éloigne des meilleures places, lui sappe un peu le moral, et lui donne moins envie de traverser la france en sachant qu'il ne fera pas mieux qu'un fond de finale B. Et là, soit il déserte les CF et roule encore un peu en ligue ou en amicale pour se faire plaisir, soit il part essayer une autre catégorie, avec l'attrait du changement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vais laisser mon avis pour avoir rouler 5/6ans en dtm, puis pause et retour depuis 2010:

- je rejoins Ptityo sur les coûts :

avant 5/6 packs renouveler 3/4 fois par an, plusieurs moteurs/rotors, les charbons, rectifier entre chaque manche, équilibrer souder les packs!

maintenant j'ai fais 2 saisons avec 2 lipos et 1 moteur! le tout en roulant en training 15min par packs:biggrin:

je parle même pas des pneus!! pas de prise de tête sur quoi choisir et tout le monde sur un pied d'égalité! après les Sweep sont ce qu'ils sont, d'ailleurs bon retour sur ride 36, usure très faible et bon feeling/grip sur bitume!

- perso et je suis pas le seul, ce qui me fais plaisir, c'est les courses! le fun des courses en paquets, la compét bref!

- le côté négatif, de moins en moins de piste/club, la fréquentation en baisse en cf!

- à améliorer: retrouver un engouement collectif, faire de la pub/promo

démocratiser la catégorie, lancer des gros évènements (course d'endurance héhé!!)

ex: poissy ce dimanche, une quarantaine de pilotes f1/DTM pour une amicale!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi (je ne parle pas de mon cas, mais de mon point de vue) le problème du budget se pose sans équivoque.

Pas sur le top niveau, par contre.

Le budget est un problème en DTM pour le jeune qui veut débuter.

L'accès à la catégorie TT est moins onéreux par le 4*2 promo, même s'iln'est pas pour moi une vraie caté d'accès comme le std d'avant. Un B4 avec des packs moyens et un varion d'entrée de gamme, et ça roule pour 300/350€.

En DTM, si tu n'as pas le vario à Timing variable et des packs au top, tu prends 5m à chaque ligne droite. Ce poste coute cher et n'est quasiment pas perceptible en TT.

Seule possiblité pour ce faire plaisir pas cher: une F1 tam ou 3R qui ne passe pas les chevaux et donc permet de se défendre avec du Hobbywing à pas cher, par ex.

Dommage aussi pour la caté: les chassis se ressemblent beaucoup et il n'y a qu'une sorte de chassis. Ceci associé au fait que tout le monde roule avec la même carro...

Pour moi, il faut intégrer la F1 ou la groupe C aux compet, et proposer cette variété potyentielle et visuelle, et une vraie caté d'accès, avec des moteurs limités certes, mais les varios aussi.

NB, pour cadrer: j'ambitionne de faire reprendre la piste élec à mon club qui a de très belles installations et 1 seul électromotorisé....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je ne pense pas que le règlement ou autre soit en cause, le problème est un peu plus profond...

On est pour la majorité tous issue de la même génération, et on arrive tous à un âge où la vie fait qu’on a des choix à faire, c est le moment de songer à s acheter une maison, fonder une famille et autre, et tout ca coute de l argent et prend du temps... si certains trouve le moyen de concilier les deux, beaucoup favorisent leur "vie d adulte" et mette la rc de côté...et c est normal, on peu pas leur en vouloir...

Et là où il y a le vrai problème à mon sens, c'est qu’il n y a pas de turn over, on voit beaucoup plus de pilote arrêté la rc pour les raisons énoncés, que de petit nouveau débarquer et resté pour 5 ou 10 ans... Je pense que la faute vient en partie de ce niveau qui monte, chose qui soit dit en passant est super, mais on a vue disparaitre peu à peu les catégorie amicale lors des courses officielle, ou même des championnats amicaux complet (une pensé pour le GP de Pulnoy :oh noes:)... Et du coup, quand des jeunes débarquent dans des clubs, toute suite on leur parle compétition, championnat de ligue, caisse en carbone...bref on leur montre une passion qui coute de l argent, suffisamment pour qu ils prennent peur...

Alors qu’avant, c'était ba pour 2500 francs, vous avez un TL01, une radio, 2 pack nicd, et roule et jeunesse, venez vous éclater avec nous, et la si le jeune y prenait du plaisir, et bien tout doucement il tombait dans les caisses en carbone, le championnat de ligue, le cf...sans avoir vue l argent filé...(un bon piège!!!:grin:)

Et aujourd’hui le plateau s'amoindrit parce qu'il y a peu de club qui sont capable de faire venir des jeunes et de les faire resté jusqu'à les emmener progressivement au cf...

Voilà pour mon point de vue...

jere

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi le probleme ne vient absolument pas du budget.

Le 1/10 touring est LA catégorie la moins chère (a l'exception peut etre du 1/18 ou miniZ)

C'est juste une mode qui va et qui vient, comme l'a dit Yo.

Le Boom du TT1/8 passé, c'est au tour du TT1/10 d'etre a son top.

Le 1/10 touring reviendra sans doute d'ici quelques années.

Maintenant quelques changements seraient peut etre bienvenus... marre de voir des Mazda 6 depuis tant d'années... pourquoi pas du groupe C ou lola ?

Une belle evolution serait un mix du 200mm thermique et du touring electrique, ca donnerais du 200mm electrique avec pneus mousse.... (oui je sais, les mousses c'est contraignant mais question perf c'est top)

Wait and see...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Facile...à cause des boulets qui menacent de vous disqualifier parcequ'il y a des retroviseurs sur ta carro.

Voilà, ca, c'est dit

Share this post


Link to post
Share on other sites

slt pour moi il y a d autres prob que le budjet bien que si vous partez de zero il y a un coup mais toute passion a son coup.j ai ete voir une course dimanche a coté de lille ambiance cool piste pas trop mal mais a ma grande surprise a peine 10 pilotes en dtm et en melangeant 10.5 et 13.5 m a t il semblé.pour moi le prob c est la fede et certain president de club je m explique:si je veux roulé en amicale le club de loos impose une licence fede je le comprend par contre je ne comprend pas la fédé qui ne fais pas de prorata en ce qui concerne la licence si comme moi vous vous inscrivé maintenant la licence c est plein pot par compte bravo au club qui lui fais le prorata.maintenant certain club demande une cotisation,normale,mais quand on calcul le nb de mois ou vous pouvez roulé c est entre 7 et 8 mois et au vu du prix les gens abandonnent que les clubs et la fedé fassent des gestes et la peu etre nous aurons du monde au course ceci n est que mon avis et je comprend qu un club ai besoin d argent pour fonctionné.une derniere chose le modelisme c est un plaisir et pas la course a celui qui aura le meilleur matos et aussi le modelisme ne tourne pas autour de certains pilotes et le petit jeunes et aussi le ptit vieux comme moi doivent etre accueuilli chaleureusement et s il vous demande des conseils aidé les.ceci ne s adresse pas a des pilotes comme loic,micka etc pilotes que j ai connu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec la majorité des pilotes au niveau du budget : le touring est certainement la catégorie la plus abordable.

Il y a un gros facteur mode. On vit ça aussi en 1/10 thermique dont le contigent se vide au profit du 1/8.

Le plus gros soucis et c'est pour presque toutes les catégories, c'estqu'il manqu cruellement de nouvelles têtes. Je roule depuis plus de 20 ans et ces dernières 4/5 ans, j'ai l'impression de tout le temps voir les mémes ( heureusement que d'une manière générale ce sont des gens que j'apprécie ;o)). Je ne vois pas trop de petit jeunes qui montent, la faute à quoi ? Ben je pense qu'aujourd'hui es gamis sont tellement sollicités par d'autres choses, que forcément cela divise d'autant les chances d'en voir un s'interresser à la rc.

Le système tournant en vase clos il est d'autant plus sujet aux modes et il suffit qu'un ou deux gars d'u nclub changent de caté pour que le reste suive.

Pour le touring je pense qu'il est pas mal desservi par les pneus (la mousse les gars c'est 10 000 000 de fois plus facile à gérer et le plaisir est décuplé) et par le fait que la catégorie est très exigente techniquement.

Edited by Kerb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je voudrais ajouter une chose par rapport à vos avis sur les jeunes qui débutent dans le modélisme. Certe, commencer dans le monde du modélisme RC a un coup mais bon passons ce point trente secondes. Même si un club ou la fédé faisait tout pour attirer les jeunes cela ne changerait pas grand chose.. Je m'explique, un jeune a besoin d'une personne pour l'encadrer à ses débuts, quelqu'un qui le suit et lui apprend. Je prend cet exemple car moi-même, si mon père n'avait pas été là pour moi, je ne pense pas que j'aurais un jour débuter dans la compétition RC. Mais je ne suis pas le seul, en effet les plus jeunes (par rapport a une moyenne d'age de 25-26 ans je pense) présent sur les CF sont souvent accompagnés par leur(s) parent(s) (Manu, les Delormes, moi-même...). Pour moi c'est toujours un plaisir d'avoir quelqu'un qui me suit et me supporte et je continue le DTM grâce à ça.

PS: De plus, l'ambiance est géniale!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes 2 cents :

Budget : je pense que le budget global du DTM est moins important qu'en TT - cependant les chassis DTM peuvent "sortir" plus chers au départ / 4X2 (asso ou losi) - cela peut freiner au départ

Réglement : contrairement au TT (a nuancer), la cat. stock est à un très bon niveau - freine l'arrivée de nouveaux - pas vraiment une catégorie de début

Par rapport au TT, la discipline me semble plus exigeante au niveau pilotage et réglage (c'est aussi l'intérêt de la discipline)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a pas mal de bonnes idées. Faudrait peut être demander de manière plus vaste à ceux qui venaient et qui ne viennent plus pourquoi il ne viennent plus. La question du renouvellement me semble pas forcément évidente. Sur mes 9 années de CF en DTM, j'ai justement vu un sacré renouvellement des troupes.

Bref, déjà, pourquoi je ne viens plus? ça n'a strictement rien à voir avec l'ambiance déjà. Après, il y a un mélange de différents paramètre. J'ai choisi de me consacrer à d'autres loisirs, j'ai donc moins de temps et moins de "passion" pour la RC. Donc forcément, on ne réinvesti pas pour renouveller le matos, et on ne traverse plus la france et la navarre, et on se coupe peu à peu sans s'en rendre compte.

Moi, comme certains ici, j'ai franchi le pas de la RC en copétition grace à la tam cup. Je pense que ça manque aujourd'hui, pour offrir des courses alternatives, aavec des catégories originales, et permettre de faire la course pour un investissement minimum.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour moi le probleme ne vient absolument pas du budget.

Le 1/10 touring est LA catégorie la moins chère (a l'exception peut etre du 1/18 ou miniZ)

Je rejoinds 100% ton avis sur ce point Steph, c'est, je pense, la catégorie la moins couteuse pour débuter, et pas besoin dans un premier temps d'un chargeur qui charge à 10A ou de couvertures chauffantes, le principal avant tout est de se faire plaisir petit à petit et de cibler ses achats sur ce dont on aura le plus besoin. Et même en poussant un peu plus loin, si tu te contentes de ce que le marché de l'occasion propose, tu peux t'en tirer avec du matos pas trop dépassé pour 500€ (voiture, vario, moteur, accus,....).

Une belle evolution serait un mix du 200mm thermique et du touring electrique, ca donnerais du 200mm electrique avec pneus mousse.... (oui je sais, les mousses c'est contraignant mais question perf c'est top)

Encore une fois, je suis du même avis que toi, et ce ne serait pas une belle évolution mais carrément LA révolution, on créerait ainsi la catégorie la plus rapide, la plus facile à piloter et surement la moins cher (pcq les mousses ne sont pas plus cher qu'un bon train de pneus caoutchouc pour une durée d'utilisation sensiblement égale); moi-même j'ai essayé 1 fois les mousses sur mon TRF, c'est que du bonheur, j'en revenais pas comme le comportement de ma voiture était transcandé et tellement plus plaisant à faire évoluer...d'ailleur quand je vois la nouvelle Edam Espirit, waow, je kifff grave :grin:

Mais je pense qu'une évolution aussi radicale en terme de réglementation technique relève plutot de l'utopie à l'heure actuelle...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now